ataköy escort,kurtköy escort,ankara escort,ümraniye escort,etiler escort,ankara escort,beylikdüzü escort,beylikdüzü escort,şirinevler escort,şişli escort,pendik escort,ankara escort,pendik escort,kartal escort,istanbul travesti,
epoksi zemin kaplama,bariyer,mantar bariyer istabul,epoksi,l koltuk takımı,nice türkiye,bft ,elektronik sigara pili,evden eve nakliyat,Kurumsal seo,gebze evden eve nakliyat,nice türkiye,otomatik kepenk,Dış cephe mantolama,otomasyon sistemleri,
"Gestion des ressources humaines, du travail et de l'emploi: quelles 'bonnes théories' pour infléchir les 'mauvaises pratiques' ?"
Photo Gregor
 
"Gestion des ressources humaines, du travail et de l'emploi: quelles 'bonnes théories' pour infléchir les 'mauvaises pratiques' ?" PRINT
Auteur(s) : R. BEAUJOLIN, G. SCHMIDT
Article, Revue Française de Gestion (2013)
Résumé / Abstract :

La crise donne une visibilité exacerbée aux « mauvaises pratiques » de gestion des ressources humaines et à leurs manifestations individuelles, organisationnelles, sociétales : mal-être au travail et risques psycho-sociaux, changements organisationnels et conditions de travail dégradées, ruptures d?emploi, flexibilisation de l?emploi et incidences sur la santé, etc. Ceci relance le débat sur le rôle et de la légitimité de la fonction RH dans les organisations, mais aussi celui sur ses objectifs : s?agit-il de rechercher, dans une logique mécaniste et normative, les effets des pratiques de GRH sur les performances ? S?agit-il plutôt d?imaginer de « bonnes pratiques », certes localisées mais innovantes, permettant de repenser le rapport de l?économique et du social ? Des ripostes théoriques aux « mauvaises pratiques » de GRH se sont développées dans différents champs des sciences sociales, qui conduisent à dévoiler ce qui est habituellement dénié : le fonctionnement pervers des organisation, l?activité, les rapports de force. Plus généralement, les principes de réflexivité, de non performativité et de dénaturalisation qui caractérisent les approches critiques du management devraient pouvoir être appliqués aux pratiques de management, et les principes de reconnaissance des acteurs, d?espaces de délibération et de jeux de pouvoir devraient pouvoir être appliqués aux pratiques d?enseignement et de recherche en GRH.


Citer cette référence :
R. BEAUJOLIN, G. SCHMIDT (2013), ""Gestion des ressources humaines, du travail et de l'emploi: quelles 'bonnes théories' pour infléchir les 'mauvaises pratiques' ?"", Revue Française de Gestion